Le Projet de Réussite Éducative (PRE)

Définition du Projet de Réussite Éducative (PRE)

Le Projet de Réussite Éducative est issu des programmes 15 et 16 du Plan de Cohésion Sociale et de la loi n°2005-32 de programmation pour la cohésion sociale du 18 janvier 2005.

Conformément aux textes, le PRE de Montauban a fait l’objet d’une convention, par le biais de la Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations (DDCSPP), entre l’Agence nationale pour la Cohésion Sociale et l’Egalité des chances (ACSE), qui contribue à des actions en faveur des personnes rencontrant des difficultés d’insertion sociale ou professionnelle, et le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) désigné comme le porteur de projet.

Objectif du PRE

L’objectif de ce dispositif est d’accompagner depuis l’école élémentaire et jusqu’au terme de la scolarité obligatoire, les enfants et les adolescents qui présentent des signes de fragilité. II s’agit de construire avec le jeune et sa famille un parcours adapté à sa situation, au carrefour de l’approche individuelle et de l’approche collective.

Les principes d’action du PRE

  • L’entrée de l’enfant dans le dispositif intervient dès la signature du contrat d’engagement entre l’enfant, sa famille, la coordinatrice et un référent du parcours individualisé.

  • Le PRE ne se substitue pas aux actions scolaires, péri ou extrascolaires, la première démarche est de trouver des solutions dans les dispositifs existants collectifs ou individuels et de s’appuyer sur les partenaires institutionnels ou associatifs.

  • La recherche de solutions innovantes est constante, afin d’adapter chaque parcours à l’intérêt et aux besoins de l’enfant et de sa famille et ainsi d’apporter un accompagnement global et personnalisé dans différents domaines (éducatif, périscolaire, social, culturel, sanitaire…).

  • L’approche globale de l’enfant et de sa famille rend indispensable la mise en œuvre d’un partenariat de l’ensemble des professionnels : le PRE doit permettre de faire émerger de nouvelles pratiques de collaboration entre les intervenants.

  • La signature d’une charte de confidentialité garantit le respect des règles déontologiques de chaque profession.

Cette approche donne une place prépondérante au parcours individuel et au “sur-mesure” avec une intervention inscrite dans la durée de professionnels de différentes spécialités et d’associations constituées en réseau au sein d’équipes pluridisciplinaires.

Les associations de quartier ont été les premières à repérer les enfants susceptibles d’entrer dans le PRE car elles étaient déjà en contact avec certains enfants dans le cadre de l’accompagnement à la scolarité notamment. Ce dispositif plus collectif ne répond pas toujours aux besoins des enfants et de leur famille. Le PRE apporte une dimension complémentaire et plus globale. AMISS a donc été sollicitée afin d’intégrer ce réseau en tant que prestataire de service depuis le mois de juillet 2009.

Laisser un commentaire